CAUE Martinique

Vivre [c]ouvert

La façade est souvent regardée juste comme l’épaisseur du mur. En considérant, les espaces extérieurs qui font partie intégrante de nos lieux de vie, la notion de façade évolue. Les espaces couverts mais ouverts se vivent alors, comme un entre-deux dans lequel la frontière entre l’intérieur et l’extérieur disparait. A ce moment-là, on vit dans la façade. La limite n’est plus et ce ; quel que soit le climat et la culture. Sous nos latitudes gorgées de soleil, de pluie et de vent, il fait bon vivre à l’extérieur tout en bénéficiant de la sécurité de l’intérieur. Comment vivons-nous ces espaces ? Quels en sont les avantages et les inconvénients ?

Le CAUE vous propose de découvrir et d’échanger sur un mode d’habiter et de vivre adapté à notre climat.

Quitter la version mobile