La Mouïna Martinique n°3 : Spécial Agriculture (Épuisée)

  • Auteur : CAUE
  • Editeur : CAUE
  • Année : 2007
  • ISSN/ISBN : 1960-9736
  • Pages : 12

La Safer a été créée en 1960 par la première Loi d’Orientation Agricole*.

A l’époque, notre agriculture émergeait à peine de la seconde guerre mondiale. Eprouvée, privée de ses hommes mobilisés et de ses ressources réquisitionnées, l’agriculture ne pouvait remplir sa tâche nourricière. La priorité est de nourrir la population.

De fait, des moyens importants ont été donnés à l’agriculture pour accroître ses rendements.Malgré tous les efforts entrepris, le foncier demeurait un problème (rareté, spéculation,…) si bien que l’agriculteur ne pouvait ni s’installer ni agrandir son exploitation.

C’est dans ce contexte que la Safer vit le jour. Son organisation avec des acteurs locaux, un conseil d’administration et la présence permanente de l’état lui confèrent les plus larges garanties d’indépendance et d’objectivité. Aujourd’hui, l’agriculture est regardée par l’ensemble de la population comme un élément essentiel et incontournable de l’espace naturel et les paysans sont devenus en quelque sorte les gardiens de la nature.

Rien d’étonnant à ce que les élus locaux, du fait de leurs préoccupations d’aménagement de l’espace, se rapprochent de la Safer, seul organisme qui maîtrise l’espace agricole.Celle-ci, depuis la Loi d’Orientation Agricole de Juillet 1999, est investie d’une mission pour tout ce qui touche à l’aménagement de l’espace et la préservation de l’environnement et assure la transparence du marché foncier rural.

C’est pourquoi,elle est intervient dans des opérations qui, tout en affichant une connotation agricole, ont pour autres objectifs la protection de l’environnement, l’aménagement du territoire rural ou un remaniement de l’espace.

A ce niveau la Safer Martinique joue pleinement son rôle.

Télécharger le document
Calendrier des permanences

Newsletter logotype Kaz pawol